la rampe : l'unique ombre de la place